Le marché de l’immobilier se porte bien

era becue onderzoek vastgoedmarkt

L’étude Era

Il y a un an, beaucoup craignaient que le marché de l’immobilier belge s’effondre. C’est surtout la modification du bonus logement qui aurait entrainé une chute des prix (il offre aux acheteurs une réduction d’impôts moins élevée qu’avant sur leur bien immobilier). Les études d’ERA réalisées récemment livrent toutefois une image différente et beaucoup plus nuancée de la situation. Voici les points les plus importants exposés clairement par le biais de 5 questions simples.

1.     Pourquoi les analyses ERA sont-elles particulièrement fiables?

ERA établit son Baromètre Immobilier en fonction de plusieurs milliers de ventes réalisées dans les 110 agences ERA réparties dans toute la Belgique. Nous disposons donc d’une information unique : la plupart des analyses (y compris celles du gouvernement) se basent sur la date de signature sur l’acte du notaire. ERA, en revanche, prend comme point de départ la signature du compromis de vente : le Baromètre ERA illustre donc les tendances réelles du marché.

2. Pourquoi cette étude est-elle importante pour les acheteurs et les vendeurs?

ERA est active dans toute la Belgique et peut réaliser des analyses très précises, ce qui veut dire que ses agents sont capables de mieux conseiller leurs clients. Ils tirent profit du savoir-faire national du réseau, tout en connaissant le marché régional sur le bout des doigts. En effet, le meilleur agent n’est pas celui qui attribue le prix le plus élevé à un bien, mais au contraire celui qui lui attribue le bon prix, afin qu’il soit loué ou vendu dans un délai satisfaisant. Avec un agent ERA, les transactions immobilières se déroulent mieux et plus rapidement.

3. Qu’en est-il des prix?

Beaucoup de personnes – et non des moindres – partent du principe que les prix resteraient stables dans le meilleur des cas. Nous avons plutôt constaté une légère baisse en 2015. Pourtant, cette situation ne concernait que le marché des appartements : leur prix moyen (dans toute la Belgique) a chuté de 1,2%. Pour les maisons, en revanche, le prix de vente moyen a augmenté de 2,3% l’année dernière, tant en Flandre qu’en Wallonie. À Bruxelles, les prix ont même bondi de 5,4%.

1.     Bonne nouvelle pour les vendeurs, mais mauvaise nouvelle pour les acheteurs?

Oui et non. Sur le marché de l’immobilier, tous les éléments sont liés : fiscalité, performances boursières, etc. Le fait est que les taux d’intérêt continuent à rester très bas. L’épargne ne rapporte rien et les emprunts sont bon marché. Cela signifie que, même si les vendeurs réalisent de « bonnes » ventes en moyenne, et que les acheteurs ont vu les prix augmenter en 2015, les frais mensuels de ces derniers restent toutefois inchangés. En résumé : ce que les acheteurs « perdent » sur le bonus logement et sur la légère hausse des prix, ils le récupèrent largement grâce au taux d’intérêt incroyablement bas.

5. Quelles sont les prévisions pour le reste de 2016?

La Banque Centrale européenne maintiendra les taux à un faible niveau jusqu’à 2017. En outre, la Bourse ne se porte pas particulièrement bien. L’immobilier demeure un bon investissement pour les investisseurs (surtout quand on regarde les performances du marché boursier), mais aussi pour les acheteurs « ordinaires », qui bénéficient toujours du crédit logement bon marché. ERA s’attend donc à vendre au moins autant d’habitations en 2016 qu’en 2015. On s’attend également à une légère hausse des prix, mais comme nous venons de le dire, elle est compensée par le faible taux d’intérêt pour les acheteurs !

Gardez confiance ! Vous cherchez un partenaire pour vous aider à mettre le pied à l’étrier dans le marché de l’immobilier ? Contactez-nous

 

Bienvenue chez ERA Becue

Acheter ou vendre?
Les agents immobiliers ERA donnent des conseils professionnels et axés sur les résultats.
Vous trouverez certainement un agent immobilier ERA près de chez vous.

Biens en vedette de ERA Becue

€ 219 000
Gezellige woning met alle nodige comfort op centrumligging.
Boomgaardstraat 139 8520 Kuurne
1
134 m²
2
€ 165 000
Op te frissen woning met solide basis met 4 slaapkamers.
Kongostraat 8 8520 Kuurne
1
173 m²
4
Maison ordinaire
Nouveau
À partir de € 180 000
Charme woning met 4 slaapkamers met gezellige inrichting.
Meulebekestraat 89 8770 Ingelmunster
1
150 m²
4
(5 possible)
Maison unifamiliale,
Maison ordinaire