Accueil | Blog | Le taux hypothécaire reste historiquement bas

Le taux hypothécaire reste historiquement bas

L’achat d’une maison ou d’un appartement reste une étape importante dans la vie des gens. En d’autres termes, il semblerait que le Belge ait toujours « une brique dans le ventre ». L’importance de l’achat, souvent unique dans une vie, est encore renforcé par l’élément financier qui l’accompagne.

Et puis, il y a une excellente nouvelle : le taux d’hypothécaire est pour ainsi dire au point le plus bas de son histoire ! Et cela ne devrait pas changer avant un moment…

Que signifie un taux hypothécaire bas ?

Concrètement : généralement, chacun emprunte de l’argent - au moins une partie du montant total - pour financer l’achat d’une habitation. En l’absence de ressources propres suffisantes, mais aussi, par exemple, pour répartir les dépenses ou bénéficier d’avantages fiscaux. Et sur ce que vous empruntez, vous payez des intérêts. Dans le cas d'un prêt immobilier, on parle d’intérêts hypothécaires. Aujourd’hui, ce taux est historiquement bas. Ce qui rend l’emprunt d’un montant (élevé) pour l’achat de la maison de vos rêves plus intéressant que jamais.

Un faible taux d'intérêt, cela signifie aussi que davantage de personnes peuvent continuer à rembourser leurs emprunts de manière efficace et donc, que les prix de l'immobilier ne vont pas baisser dans l’immédiat. En cette période ou un compte d’épargne ou à vue nous coûte de l’argent, l’immobilier reste une valeur sûre. Bourse, actions, obligations… le côté abstrait du jeu boursier freine encore beaucoup de monde, alors qu’un achat immobilier, même important, reste quelque chose de bien concret et donc, d’accessible.

Seul le taux d’intérêt est-il important ?

Bien sûr que non. Vos compétences en matière de négociation et votre vision d’ensemble sont tout aussi importantes. La part de votre propre épargne - et donc également le montant total emprunté - est un facteur important, tout comme chaque crédit supplémentaire contracté (ou à contracter) auprès d'une banque ainsi que les polices d'assurance éventuelles incluses dans le forfait total. Même la façon dont vous prenez le premier rendez-vous joue un rôle.

Qui a lu jusqu'à ce point constatera naturellement que le prêt et le taux d'intérêt associé sont de la spéculation. Réelle et théorique. Ils font l'objet de débats. Ce sont des éléments importants d'un système économique et même d'un processus décisionnel politique.

Il est donc illusoire de penser que tout tient sur une seule et même page. D'autre part, les banques et prêteurs proposent aujourd'hui un taux d'intérêt hypothécaire historiquement bas. Et naturellement, il est plus intéressant d’acheter un bien avec un taux bas qu’avec un taux élevé. Logique ! L’état d’esprit est différent, et dans ce cas, c’est positif pour la personne qui contracte le prêt.

Les agents immobiliers ERA peuvent, veulent et mettront tout en œuvre pour trouver la maison de vos rêves, mais le tout premier rendez-vous - ce fameux entretien avec votre banquier -, c’est vous qui devez le prendre !

Ce bien ne serait-il pas pour vous ?